Fiche technique

Marque MG
Modèle B
Année 1967
Code | Type GHN3
Moteur 4 cylindres
Cylindrée 1800 cm3
Alimentation 2 carburateurs SU
Puissance 94 CH
Kilométrage 78 938 km
Boîte de vitesse 4 vitesses + Overdrive
Equipement Intérieur cuir, roues à rayon, overdrive, capote neuve, couvre capote
Etat Concours
Couleur peinture Royal Blue
Disponibilité VENDU

Historique

La MGB a pour tâche d'assurer une difficile succession. Si elle est conçue par référence à sa devancière, la MGA, dont elle doit garder la clientèle traditionnelle, la nouvelle voiture — qui doit rester une MG dans l'esprit — vise également une nouvelle cible d'amateurs exigeant un confort moins spartiate et plus de sécurité. Tel est l'élément déterminant du cahier des charges, beaucoup plus que le niveau des performances.

Si elle s'inscrit dans la lignée des roadsters qui ont fait la réputation de MG, la nouvelle voiture marque ainsi une importante évolution par rapport à la MGA. Nettement moins typée, elle s'éloigne par sa philosophie du traditionnel roadster anglais au tempérament sauvage dans le but de plaire à un très large public. En particulier aux acheteurs américains, le marché d'outre-Atlantique constituant le débouché prioritaire des voitures de sport britanniques.

Présentée en septembre 1962 au Salon d'Earls Court, la MG B apparaît ainsi sous les traits d'un cabriolet confortable au caractère civilisé. Grâce à cette nouvelle personnalité et à un prix de vente très attractif, elle séduira près de 400 000 amateurs de par le monde jusqu'à son retrait en 1980. Son abandon par Leyland, qui la sacrifiera à la Triumph TR7, provoquera une grande émotion en Grande-Bretagne. Produite pendant 18 ans, la MG B apparaît comme le cabriolet de collection le plus diffusé de l'histoire.

Descriptif

Cette petite MGB a fait l'objet d'une restauration totale de très grande qualité par des passionnés du modèle. La voiture se présente dans un état concours et irréprochable. ce n'est pas la première que nous rentrons de restauration mais il est évident que celle-ci par sa présentation, sa couleur et sa finition, se positionne à un niveau supérieur.

La carrosserie a été refaite à partir d'un châssis et d'une caisse nue. tous les ouvrants ont été traités et remontés avant le passage en apprêt pour parfaire un alignement par fait. Tout est en ligne et le remontage des accessoires est également fait avec soin; toutes les tôles sont saines aussi bien les planchers que les éléments extérieurs. Le châssis est quasi neuf, impressionnant quand la voiture est sur le pont.

La peinture qui est proche d'un Royal BLUE est un véritable miroir. Des photos de la restauration sont visibles sur le site.

L'intérieur est en cuir avec passe poil blanc, les moquettes, les panneaux de porte, la capote, le couvre capote, tout est neuf. Le tableau de bord est en parfait état et toute l'instrumentation est opérationnelle. La position de conduite est au top car la MGB est accueillante pour passer ses jambes et les grands gabarits apprécieront cette aisance et son confort.

La mécanique et les trains roulants ainsi que la boîte ont été refaits à neuf. La voiture affiche un kilométrage compteur qui n'est pas celui de la restauration. La présence de l'Overdrive donne une facilité de conduite supérieure et permet aux 1800 cm3 de faire de longs trajets avec un régime moteur adapté sans forcer.

A son volant, la MGB donne un sentiment de liberté apprécié et son petit régime moteur donne un petit côté sportif non négligeable; en fait, c'est le pied. Ce petit roadster anglais est facile d'utilisation et d'entretien. Il donne accès au monde de la voiture ancienne avec plaisir et convivialité par son usage simple et son entretien peu onéreux.

De plus, celle ci est dans un état concours pour un client qui veut de la belle qualité, le plaisir de posséder un bel objet !

Notre avis

Fiabilisé, cette petite MGB a plus d'un tour dans son sac pour vous tendre les zygomatiques de plénitude ! On adore !

Vidéo de présentation de la MGB Roadster de 1967