Fiche technique

Marque CHEVROLET
Modèle IMPALA
Année 1967
Code | Type Coupé
Moteur V8
Cylindrée 5L4 - 327 Ci
Alimentation Carburateur double corps
Puissance 375 cv
Boîte de vitesse Automatique
Equipement Climatisation - Direction assistée
Etat TBE
Couleur peinture Blanche

Historique

L’Impala a débuté l’ère des Muscle Cars (véhicules musclés). Dans les années 1960 en Amérique du Nord, le prix de l’essence était bas et les consommateurs cherchaient des véhicules puissants et non des véhicules économiques en essence. Les acheteurs demandaient de l’espace, de la performance, de l’agrément de conduite et de la qualité. En 1961, le premier véritable “muscle car” a été présenté avec l’Impala SS. Le badge SS (pour Super Sport) était en train de devenir la signature que Chevrolet mettrait sur tous ses véhicules à hautes performances, même si dans bien des cas les SS n’étaient que des options esthétiques. Le modèle Impala SS 1961 était vraiment un modèle de performance, en débutant avec un moteur 5,7 litres de 348 pouces³, disponibles en 305, 340 et 350 ch ou le moteur 6,7 litres de 409 pouces³. Le modèle SS comprenait aussi des jantes spéciales, une meilleure suspension, et d’autres options sport. À partir de 1962 l’Impala SS pouvait être commandée avec n’importe quel moteur de la gamme Impala, et jusqu’en 1969 elle n’était une version sport que du point de vue esthétique, même si les options sport pouvaient être commandées. L’Impala SS pouvait être identifiée avec le symbole SS présent sur l’amortisseur arrière et le couvert de la malle arrière. L’inscription “Super Sport” a été présente sur les ailes près des portes avant pendant quelques années. En 1964 et en 1969 l’Impala SS était un modèle distinct plutôt qu’une option de l’Impala. L’année 1969 aura été la dernière année de l’Impala SS jusqu’en 1994.

Descriptif

L'Impala nous vient des Etats Unis, de l'état de Californie plus précisément. Son châssis est très sain ainsi que sa carrosserie. La peinture est de très belle facture, juste un petit accroc sur l'aile ARG. La sellerie est en excellent état ainsi que le pavillon de toit, pas de déchirure ni saleté. L'interieur est en tissu noir.

Le moteur tourne très bien , ne chauffe pas et démarre au quart de tour. Pas de fuite de direction assistée mais nous ne garantissons pas le bon fonctionnement de la climatisation. Les pneus sont récents avec des lettrages blancs sur les flancs. L'allumage a été refait, les autres organes du moteur sont en bon état.

La voiture sur la route est imposante et encombrante . Son freinage n'est pas son fort , il faudra avoir une conduite anticipée , de plus sur nos petites routes, la voiture est large. Il est dit que la pédale de frein , par sa largeur peut être poussée avec les 2 pieds en cas de freinage d'urgence.... 

Notre avis

Une bien belle américaine, imposante et majestueuse sur la route ! Peu connue et mythique ! Une référence !