Fiche technique

Marque ALFA ROMEO
Modèle GIULIA SPRINT GT VELOCE
Année 1967
Moteur 4 cylindres
Cylindrée 1570 cm3
Alimentation 2 carburateurs Weber
Puissance 106 ch
Kilométrage 64 993 km
Boîte de vitesse 5 vitesses
Equipement Châssis 105.36 - freins à disque - origine française
Etat Sellerie neuve - Peinture neuve - Freinage neuf en pièces d'origine Alfa romeo
Couleur peinture Gris metal
Disponibilité Vendue

Historique

L' Alfa Romeo Giulia GT était une automobile en version carrosserie Coupé correspondant à la version berline de l'Alfa Romeo Giulia. Cette voiture a aussi été appelée Giulia Sprint GT ; "sprint", en langage Alfa Romeo étant synonyme de coupé.

La production débuta en 1963. Ce sera le premier modèle produit dans la nouvelle usine Alfa Romeo Arese. Sa fabrication prendra fin longtemps plus tard, en 1976.

La carrosserie est due au crayon d'un jeune dessinateur Giorgetto Giugiaro, alors salarié chez le maître Bertone. La plate forme de la berline avait été raccourcie de 16 cm passant de 251 à 235 cm. La fausse prise d'air du capot montée sur les capots de toutes les versions produites jusqu'en 1968 et seulement certains modèles jusqu'en 1972 était due à une modification de dernière minute après la validation du projet final, au moment du lancement de la production de la voiture. À l'origine cela devait être une prise d'air qui s'était avérée inutile. La production repose sur plusieurs séries dont on retiendra : Sprint GTGT Junior et GT Veloce

En 1963, la nouvelle Giulia Sprint GT, équipée du moteur quatre cylindres en aluminium avec deux arbres à cames en tête, selon la plus pure tradition Alfa Romeo de 1 570 cm3, porté à 103 ch grâce à l'adoption de deux carburateurs Weber. Le reste de la mécanique reprenait celle de la berline. Tous les freins étaient à disques. L'aménagement de l'habitacle étaient spécifiques au modèle : tableau de bord, sièges, panneaux de portes, etc... Le levier de vitesses à 5 rapports avant, était placé au plancher.

Dès le début pourvue d'un capot à entrée d'air sur l'avant surnommé "boite à lettre" en français ou encore "scalino" en italien.

En 1965 la carrosserie Touring de Milan proposa à Alfa Romeo une version cabriolet à la ligne très réussie. Elle comportait quatre vraies places. Elle fut baptisée Giulia Sprint GTC. À la suite du lancement de la version spyder, l'Alfa Romeo Duetto Spider, la demande de cette version se réduisit à tel point que le constructeur décida d'arrêter sa fabrication après à peine plus d'un an. Au total se seront 1000 exemplaires de la version GTC qui ont été produits.

En 1966 la Giulia Sprint GT Veloce est lancée. Elle était équipée d'un moteur légèrement plus puissant, 106 ch, mais disposait d'un niveau de finition nettement plus élevé, avec des inserts de bois au tableau de bord et suit la console centrale, et du velours sur les sièges et les panneaux des portes.

Descriptif

Cette petite Alfa a fait l'objet d'un entretien très soigné par son dernier propriétaire. De nombreuses factures peuvent en témoigner comme celle du sellier Pardini, de la liste impressionnate de pièces neuves d'origine Alfa Roméo de chez Retro Rosso comme le freinage, tous les accessoires, tous les joints.....La voiture a été restaurée au niveau de sa carrosserie , le pare brise est neuf, les pneus sont neufs.La révision moteur a été faite avec un allumage neuf, tous les joints d'étanchéité changés avec réfection de la pompe à essence.

Notre avis

Une bien belle pièce de collection qui a le mérite d'allier spotivité, fiabilité dans une robe indémoodable. A saisir sans modération.