Fiche technique

Marque MG
Modèle A
Année 1961
Code | Type MK1
Moteur 4 cylindres
Cylindrée 1 588 cm3
Alimentation 2 carburateurs SU
Puissance 78 CH
Kilométrage 44 150 miles compteur
Boîte de vitesse 4 vitesses, boîte de vitesse neuve
Equipement Roues à rayon, intérieur cuir, capote, couvre tonneau
Etat Concours
Couleur peinture Vert British green
Disponibilité Immédiate

Historique

MG passe après-guerre sous contrôle de la firme BRITISH MOTOR CORPORATION,, dont le président LEONORD LORD préfère pendant plusieurs années donner la priorité commerciale à une autre de ses marques, AUSTIN, pour développer la nouvelle marque AUSTIN-HEALEY. Il ne validera le lancement de la nouvelle MG A qu'en 1954, à la suite de l'effondrement des ventes des vénérables MG TYPE 1.

En dix mois, l'équipe technique va concevoir la nouvelle voiture (variante sport roadster des berlines MG Magnette ZA de 1953, au nouveau look d’après guerre) en s'appuyant sur les travaux menés depuis 1950 lorsque le styliste Sydney Enever (1906-1993) (promu en 1954 ingénieur en chef) avait conçu pour les 24 heures du Mans(1951 et 1952) un prototype UMG 400, basée sur la MG TD, mais aux lignes modernes qu'ils jugent facilement adaptable à un modèle routier.

Un nouveau châssis est adopté, plus large et surbaissé, autorisant le montage d'une carrosserie aux lignes fluides. L’adoption d’un châssis aux longerons écartés par rapport à la TD permet d’abaisser la position de conduite. Le châssis est rigidifié grâce notamment à un arceau d’auvent caissonné. L’essieu arrière est rigide et la suspension avant est montée sur pivots avec des amortisseurs à leviers faisant office de triangles supérieurs.

101 321 MGA furent produites de 1955 à 1962, jusqu'à sa succession par la MGB.

Dès l'automne 1955, les MG A sont exportés vers les Etats Unis. Leur vitesse (100 milles/heure ou 160 km/h) et un prix abordable ont assuré leur succès auprès d'une clientèle américaine alors entichée des petits roadsters britanniques. 80 % de la production des MG A furent au total exportés vers le marché nord américain.

De mai 1959 à avril 1961 : MGA 1600
N° de châssis : 68851 à 100351

La 1600 se distingue visuellement de la 1500 par ses freins à disques, et le sigle "1600" à côté des orifices de ventilation à l’avant, et sur le coffre arrière. Mais les éléments d’identification les plus visibles sont :

- à l’arrière, les clignotants séparés, montés au dessus des phares, le bloc étant donc étendu en hauteur,
- à l’avant, sous les phares, un bloc de plus grande dimension que sur la 1500 et séparé en deux parties, clignotants en haut et feux de position en bas (selon les pays, la partie "clignotants" pouvait être blanche ou ambrée).

Descriptif

La MGA que nous vous présentons est une MK1 VIN N° GHNL87923 qui a fait l'objet d'une très belle restauration aux Pays Bas il y a à peine moins de 3 ans. La voiture est magnifique dans sa livrée British Green et son intérieur cuir noir. Le volant bois vient parfaire la finition de cette voiture qui est très élégante et qui a des dessous irréprochables. La peinture est très belle ainsi que tous les chromes de la voiture.

La capote est en bon état et toujours aussi complexe à monter. Les side screens sont fournis avec la voiture ainsi qu'un couvre tonneau neuf.

Les roues à rayon sont neuves ainsi que les pneus. La voiture démarre très bien et est très alerte à conduire; le freinage efficace avec des disques à l'avant. Les ouvrants ferment bien , les portes sont bien alignées avec la carrosserie témoignant d'une voiture en ligne. Le pare brise est en très bon état, tout fonctionne au tableau de bord. Facile d'utilisation, on appréciera la position de conduite à son bord qui permet d'allonger ses jambes et de se retrouver au volant d'un véritable roadster.

Le dessous est très sain, les planchers bois en excellent état, les longerons sont parfaits.

Au niveau mécanique, la voiture a fait l'objet d'une révision complète avec changement des organes majeurs : dynano, radiateur; allumage, carburation.

Notre avis

Un véritable collector, indémodable et facile à conduire.

Vidéo de présentation de la MGA 1600 MK1 DE 1961