Fiche technique

Marque CHEVROLET
Modèle CORVETTE
Année 1966
Code | Type C2
Moteur V 8
Cylindrée 5L4
Alimentation carburateur 4 corps
Kilométrage 00400 miles compteur
Boîte de vitesse 4 rapports manuels
Equipement intérieur cuir, 4 freins à disque, direction assistée
Etat BE
Couleur peinture Rouge
Disponibilité Immédiate - dépôt vente

Historique

La Chevrolet Corvette de 1964 a été accueillie avec autant d'enthousiasme que son homologue de 1963 l'avait été l'année précédente et avec le succès monumental que Chevrolet avait connu après l'introduction de sa Corvette Sting Ray de deuxième génération. Les dirigeants de GM ont compris que la deuxième année de la C2 ne nécessiterait guère plus qu'un raffinement continu de la voiture de sport déjà très populaire pour maintenir son succès. Il y aurait bien sûr des changements fonctionnels et quelques raffinements cosmétiques mineurs, mais pour la plupart, la Corvette de 1964 conserverait une grande partie de l'ingéniosité et des éléments de conception qui avaient contribué à son succès initial l'année précédente.

La plupart des raffinements de style apportés à l'extérieur du modèle 1964 étaient subtils. Le changement le plus notable impliquait le remplacement de la fenêtre arrière divisée qui avait été introduite en 1963. La fenêtre divisée a été complètement abandonnée par General Motors en 1964, remplacée à la place par une lunette arrière construite d'une seule pièce de verre.

Un autre changement notable apporté aux lignes de carrosserie du modèle 1964 impliquait la suppression des fausses grilles de capot qui ornaient le modèle 1963. Bien que les grilles elles-mêmes aient été retirées de la conception, les zones en retrait où elles avaient été montées sont restées, donnant au capot de la Corvette de 1964 un look distinctif qui lui est propre. De plus, les panneaux de montants arrière du coupé, qui étaient que cosmétiques un an auparavant, sont désormais entièrement fonctionnels, mais uniquement du côté du conducteur. L'ajout de ces évents a aidé à la ventilation de l'habitacle sur tous les coupés.

D'autres modifications cosmétiques, bien que moins notables, ont tout de même amélioré l'apparence générale de la Sting Ray de 1964. La garniture du bas de caisse de la voiture, qui comportait auparavant une série de nervures sur toute la longueur du panneau, a été remplacée par un nouveau panneau comportant un séparateur noir sur toute sa longueur. Les enjoliveurs ont été simplifiés. L'emblème du couvercle de la trappe  de remplissage de carburant a été repensé pour inclure des cercles concentriques autour de ses insignes de drapeaux croisés. été inclus dans les coussins inférieurs de la Corvette 1963 ont été éliminés dans le modèle 1964. Enfin, la jante du volant de couleur d'origine a été remplacée par une roue moulée en noyer simulé. De plus, tous les boutons de déverrouillage des portes intérieures ont été chromés. D'autres changements à l'intérieur étaient invisibles à l'œil humain, mais étaient assez importants pour l'oreille humaine.

La presse européenne avait reproché à la Corvette 1963 d'avoir des niveaux de bruit intérieur assez élevés. Pour corriger ce problème, Chevrolet a ajouté plus d'isolation acoustique et révisé les supports de carrosserie et de transmission pour réduire la quantité de bruit généré pendant le fonctionnement normal du véhicule. Chevrolet a également installé des bagues supplémentaires pour assouplir la tringlerie de changement de vitesse et placé une nouvel axe autour du mécanisme du levier de vitesses. Toutes ces considérations ont été prises dans le but de rendre la Corvette de 1964 un peu plus maniable au quotidien.

Mécaniquement, peu de changements réels ont été apportés à la voiture. Les choix de transmission sont restés à peu près les mêmes qu'en 1963 : quatre moteurs V8 de 327 pouces cubes de diamètre étaient couplés à une transmission manuelle à trois ou quatre vitesses ou à la transmission automatique Powerglide.

Par sa silhouette composées d’arrêtes tranchante, la Sting Ray transpire la bestialité par tous ses pores de plastique car comme toutes les Corvettes, elle est en fibre de verre. La C2 est considérée, aujourd’hui par les exégètes comme la plus réussie des 7 générations de Corvette produites en 63 ans. En 2016 où les voitures ont forci, avec ses 1,27 m de haut, la Sting Ray semble presque menue même si ses superbes jantes qui l’assoient bien sur le sol rappellent qu’il y a du monde sous le capot.

L’intérieur est aussi fascinant que l’extérieur, de la planche de bord à double bossage parsemée de nombreux cadrans et touches de chromes. Tout est dessiné pour le plaisir de l’œil, du levier de vitesse (boîte méca à 4 rapports), bouchon de réservoir, sigles, poignées de d’ouverture des déflecteurs. La seule déception viendrait que la Corvette était une voiture de grande série (27 720 produites en 1966) et n’offrait pas la finition au niveau de l’idée qu’on se fait de ce genre de voiture. Mais reste ce design à couper le souffle avec dans les oreilles le borborygme du V8 et qui nous emmène dans un violente poussé ininterrompue jusqu’au bout de nos rêves qui s’emmêlent… .

Descriptif

Le véhicule que nous présentons à la vente, est une magnifique CHEVROLET CORVETTE C2 dans une configuration du moteur 327 ci de base strokée en 346 ci avec une boîte mécanique de 4 rapports. C'est un coupé dans un très bel état entretenu et qui roule à merveille. Le véhicule est en carte grise française de collection. 

Intérieur

La sellerie, les panneaux de porte, les accessoires , tout a été restauré récemment et se présentent en très bel état. La moquette noire est en parfait état, la voiture dispose d'un magnifique tableau de bord avec toute l'instrumentation fonctionnelle. Les sièges sont confortables , la voiture se conduit bien , elle a une direction assistée qui facilité l'agrément de conduite.

Extérieur 

La carrosserie est en bon état ainsi que la peinture qui est régulière, bien tendue et brillante à souhait. Le châssis est sain et ne montre aucunes imperfections.La voiture est très saine, sans chocs, très belle en carrosserie; les longerons sont sains, pas de protection abusive type blaxon, les dessous sont  facilement visibles et propres.

Mécanique

Le V8 327 stroké  est très alerte et la voiture fait un bruit magnifique. Le moteur est en très bonne sante et a fait l'objet d'une grosse révision en 2015. Pas de consommation d'huile excessive. La boîte de vitesse est parfaite et la voiture se conduit sans contraintes. Tout est sain et pas de fumées suspectes à constater.

La voiture équipée de 4 freins à disque, est sûre et follement joueuse.

Notre avis

Une Corvette racée qui a du caractère et que ne demande qu'à rouler ! 

Vidéo de présentation de la CHEVROLET CORVRETTE C2 STINGRAY de 1966