Fiche technique

Marque PEUGEOT
Modèle 402
Année 1937
Code | Type ECLIPSE
Moteur 4 cylindres en ligne
Cylindrée 1 991 cm3
Alimentation 1 carburateur
Puissance 55 CH
Boîte de vitesse Boîte de vitesse cotal
Equipement Toit manuel découvrable, roue pilote
Etat Concours, refait à neuf
Couleur peinture Beige
Disponibilité Immédiate - dépôt vente

Historique

Produite entre 1935 et 1940, la Peugeot 402 a été marquée par la Seconde Guerre mondiale et ses inhérentes restrictions budgétaires. L'époque est éga­lement influencée par de nouvelles tendances du design automobile venues notamment des Etats-Unis qui s'inspirent du style art déco. Le dessin de la Peu­geot 402 en découle et présente une calandre arrondie, des ailes gonflées, une très longue carrosserie de six glaces et un pare-brise coupe-vent en deux parties. La particularité de la 402 réside surtout en ses phares intégrés à la calandre, une première dans l'automobile, que Peugeot appliquera de nouveau sur des modèles futurs. Cette signature fuselée des modèles de la marque est désignée par le terme "fuseau Sochaux". La 402 connaît un vif succès dû à son esthé­tique séduisante, à ses bonnes performances et à un silence de fonctionnement supérieur à la moyenne de l'époque. Elle est disponible en huit configurations de carrosserie, dont la version coach transformable plus connue sous le nom Éclipse qui incarne la version la plus innovante de cette voiture en alliant la finesse d'un Cabriolet au raffinement d'un Coupé. Déjà commercialisé sur les 401 et 601, ce système manuel de toit escamotable qui se range dans le coffre arrière a été mis au point et breveté par Georges Paulin. La transformation étant quant à elle réalisée par le carrossier Pourtout pour la concession Peugeot d'Emile Darl'mat à Paris. Ce procédé ingénieux et très avant-gardiste pour l'époque a été largement repris depuis par de nombreux constructeurs. De septembre 1935 à septembre 1940, seulement 580 Peugeot 402 Éclipse seront produites

3 séries d'Eclipse se succèdent, exploitant les différentes versions de la Peugeot 402. Sur les premiers modèles, le système est électrique, mais les batteries se déchargeant trop vite, c'est finalement un mécanisme manuel qui sera installé.
- E4 : 80 exemplaires sont construit sur le châssis normal de la berline. Elle est plus courte que les suivantes et n'offre que 3 places, le mécanisme est électrique. Le pare-brise est en deux parties;
- E4Y et E4T : 324 exemplaires de cette seconde version sont construits sur le châssis long de la version familiale. Le pare-brise est en une seule partie. La version E4T possède une roue de secours à l'extérieur contrairement à la E4Y.
- E5T : 27 exemplaires sont construits sur le châssis et la mécanique plus puissante de la 402B

Descriptif

La 402 Eclipse que nous proposons ici à la vente est une automobile issue d’une collection privée et qui a fait l’objet d’une restauration totale. Le moteur est neuf, la carrosserie refaite, l’intérieur également. Tout est magnifique et se présente à la vente pour un collectionneur averti et passionné par la marque.

Cette Peugeot 402 Eclipse de 1937 porte le châssis numéro 478174 et la carrosserie numéro 296. Il s'agit d'une E4Y mais qui a reçu une roue de secours sur la malle arrière spécifique aux versions E4T.

Le plus ancien propriétaire de l’exemplaire présenté ici, était Henri Malartre (musée de Rochetaillée) dans les années 50. Suite à son décès, sa 402 Eclipse a été vendue à Monsieur Cornière grand collectionneur de Bugatti, qui lui aussi l’a gardée jusqu’à sa mort. Elle a ensuite connu une autre main avant d’être achetée par son avant dernier propriétaire qui l’a fait entièrement restaurée il y a une quinzaine d’année. Elle roule régulièrement et est très fiable. Le travail effectué à l’époque était de qualité et rien n’a bougé depuis !
Incroyable, il n’en resterait que 29 recensés dans le monde !
- Modèle rare
- Historique connu
- Parfait état

Acquise par son actuel propriétaire en 2017, elle fut depuis, révisée et utilisée lors de mariages et rallyes touristiques. Aujourd’hui peinte dans une belle robe de beige crème type coquille d'oeuf et son toit marron glacé, probablement dans ses teintes d’origine, elle affiche une belle restauration de qualité. En effet, son dernier propriétaire a refait le moteur à neuf, la boîte Cotal, tout le freinage, tout l'échappement ainsi que le radiateur et a rajouté un témoin de charge pour une meilleure utilisation de la 402. Très saine, elle est aussi parfaitement utilisable. Elle est encore en rodage !

Son intérieur est dans un état exceptionnel, de très belle qualité avec les accoudoirs et les panneaux de porte de la même couleur. Le pare brise en une seule pièce est en très bon état et ne présente aucun défaut. Le toit est en mode manuel et est en excellent état. La manipulation de l'ensemble est très simple et facile. Ce système encombrant dans le coffre ne l'est pas autant que cela car il est prévu un emplacement pour y ranger les bagages. Tout est opérationnel et en bon état.

Sur la route, la voiture est stable et se conduit facilement, la boîte Cotal est opérationnelle , c'est un vrai plaisir. Le freinage est léger, la voiture n'étant pas très lourde mais il faudra anticiper. La position au volant est haute et tout est accessible facilement. L'espace intérieur est grandiose et on imagine bien les voyages à 5 dans cette "familiale" décapotable.

Notre avis

Une pièce d'exception, une histoire à elle seule, un devoir de mémoire pour son futur acquéreur.

Vidéo de présentation de la PEUGEOT 402 ECLIPSE de 1937